Mes choix de montures

C'est parti..direction Vannes où Malric m'attend pour essayer un Zockra HR, avec un siège incliné à 20°. J'arriverai le vendredi après midi. Je me rends directement dans l'antre du vélo couché: Constellation Composite dont Malric est le fondateur.

Mes yeux s'écarquillent. Les cadres en carbone de vélos droit sont en attente de réparation et côtoient les fabrications "maison" du maître des lieux. Une visite très instructive sur le savoir-faire du "breton" et je me dirige vers le vélo d'essai. Quelques réglages sont nécessaires avant d'enfourcher la "bête".

L'appui-tête est changé, la longueur ajustée. J'effectue quelques tours de roue durant une demi-heure. Je suis conquis! La position, si extrême du siège à 10°, n'a rien à voir avec celle de ce vélo. Bien qu'incliné de 10° de plus par rapport à mon ancienne monture, je prends vite certains repères.

La commande du vélo d'essai le HR24 est passée. Malric y apportera sa pâte: nouveau siège, appui tête dernier cri et déco particulière pour parfaire mon nouveau joujou...

Cerise sur le gâteau, Malric viendra à la maison me déposer l'engin! Si c'est pas de la qualité de service, je ne sais pas ce que c'est...

Zockra HR 24
Zockra HR 24

"MaNouvelleMachine" est un peu particulière.

Ce vélo fait partie des "High Racer". Son cadre entièrement en carbone, est d'une excellente finition, pour une production artisanale. La géométrie ne souffre d'aucun reproche: bien équilibré, vos mains tomberont naturellement sur le cintre carbone, moulé d'une pièce avec la potence. Une belle pièce, décorée d'un liseré de la couleur de votre choix.

J'ai opté pour une transmission que l'on retrouve sur les VD: SRAM Red pour le pédalier carbone (compact 50x34) et le dérailleur avant, dérailleur arrière SRAM Force Wifli. Les manettes tournantes sont des SRAM X0 modifiées par Fantic26 pour indexer la transmission en 10 vitesses. 

La chaîne était une SRAM PC1091R, remplacée par une SHIMANO Ultégra (après une casse à environ 400 km) et une cassette PG1070 10 vitesses.

Question freins, ce sont des étriers X eyed CNC. J'ai complété l'équipement par un sac banane WENGER, dans lequel je mets une poche boisson de 1 l et une petite sacoche porte outil SPECIALIZED, que j'ai positionnée sous le siège.

Pour compléter mon équipement, j'ai acquis des LOOK Keo Blade 2 pour remplacer mes anciennes Keo Sprint.

Je reviens donc au standard LOOK après avoir essayer le standard SHIMANO SPD. Les cales SHIMANO ne laissent pas de liberté angulaire, ce qui me gêne sur les longs parcours. Mes CARNAC sont également remplacées par des SPECIALIZED Comp Road. Ces chaussures sont très confortables avec leurs systèmes "BodyGéometry" pour l'ergonomie et le "Boa Closure" pour la fermeture, breveté par la marque. Un vrai plus pour répartir uniformément la tension de serrage sans points de compression.

Mon trike HASE Kettwiesel EVO Steps

Pour les balades et la vie de tous les jours, j'ai choisi le HASE Kettwiesel EVO Steps. Il fait partie des tricycles appelés dans "Trike". Deux géométries cohabitent sur le marché:

  1. "Tapdole" deux roues avants, une à arrière de 20 ou 26"
  2. "Delta"  deux roues arrières et une avant en 20 "

La position diffère suivant la géométrie: plus allongée sur le "Tapdole" (de 30° à 40°) elle est quasiment droite (de 35 à 45°) et plus haute sur le "Delta".

Le pilotage est également différent: les deux roues avant, impliquent un freinage unilatéral en virage et la direction impose une barre stabilisatrice tandis que sur le "Delta" la direction est directe et le freinage couplé des disques sur les roues arrières se fait sur une seule manette de frein. La tenue de route est excellente, pour les deux types, dès lors que les suspensions jouent leur rôle en courbe et au freinage. 

La géométrie "delta" est plus rare car elle impose un différentiel sur les roues arrières. Dès lors, la motricité est excellente. La marque Allemande HASE, développe le Kettwiesel depuis plus de 20 ans. Grâce à ses ingénieurs et sa qualité de fabrication, cette société permet également aux personnes à mobilité réduite de se déplacer en toute sécurité avec le modèle Lépus.

Pour le voyage itinérant, compte tenu du poids élevé du Trike, j'ai opté pour une assistance électrique de type pédalier. Ce moteur appelé Shimano Steps est couplé à la boîte automatique de vitesse Alfine 8 Di2.

Pliable par un astucieux système, le Kettwiesel est facilement transportable: le vélo ne fait plus que 96 centimètres tout au plus. Pour les bagages ou le transport des courses de la semaine, le Roller Bag et sa sacoche de 100 l font largement l'affaire. Plus qu’une sacoche qu’on attache d’un clic sur le Trike, l’accent a été mis sur le confort. La fermeture se manie d’une main et le rabat libère un espace de rangement généreux. Le ROLLER BAG est étanche à l’eau! Vous le voyez, confort, polyvalence, facilité d'utilisation et évolutivité répondent à mes critères de choix pour ce qui est du Trike.

Pour choisir son trike, il est impératif de faire un essai pour ne pas être surpris et parfois déçu par un choix inapproprié. Pour ma part, c'est chez Christophe BAUDIN de Roulcouché que je me suis équipé. Son conseil est précieux et sa disponibilité, dès lors que vous prenez rendez-vous est des plus avantageuses pour vous. Rendez-lui visite si vous voulez vous équiper!

 

Histoire de roulette

La roulette est souvent un accessoire problématique: la tension de la chaîne exerce sur elle une grosse pression et les dentures du pignon souffrent au fil des kilomètres. Sur mon Zockra, la roulette Ginko ne s'avère pas d'une grande fiabilité. J'ai donc décidé de commander chez Icletta, une roulette Terracycle! A première vue, il n'y a pas photo sur la qualité de ce composant. Certes le coût, 108€ livré à domicile, n'est pas donné mais le cadre conçu par Malric, ne mérite pas moins!

pour commander une roulette, comme la mienne: cliquer ICI

Le site est très bien fait et pas de mauvaise surprise à la livraison effectuée dans des délais annoncés par DHL.

Mes essais

En cette fin d'année 2013, j'ai le projet de changer de monture. Après 4 ans d'utilisation de mon OPTIMA Cougar, j'ai décidé de me faire un joli cadeau! Mon vélo sera vendu en 15 jours, à Julien, un stéphanois que j'espère avoir rendu heureux!

Avant de choisir, il faut essayer pour ne pas se tromper. Je prends donc rendez-vous avec Mark SHERPENZEEL de chez AIRODIN pour tester le High Baron. Ce vélo équipé de roues de 700, plus léger que le Cougar est typé pour la route. Légèrement plus à l'horizontale, les premiers tours de roues ne m'ont pas désorienté. La position de pilotage est bonne et la prise en main facile. Un excellent vélo, plus performant que le Cougar...

Je me suis également allongé sur un Troytec,sans insister car le siège trop typé ne me convenait absolument pas.

Mais j'ai en tête de me faire vraiment plaisir ! Après un passage chez Aurélien BONNETEAU, je décide de me rendre chez Malric LEBORGNE pour essayer un ZOCKRA HR.

Au passage, je vous recommande l'expertise d'Aurélien des Cycles BONNETEAU. Son accueil, son écoute, son professionnalisme sont autant de points forts pour bien choisir. J'ai pu essayer un ZOCKRA HR avec siège à 10° et roues Lighweight...une bombe mais trop extrême pour ma vieille carcasse....Cela dit, cet essai me conforte dans mon idée de pousser un peu plus les investigations vers le Zockra. J'irai donc à Vannes voir Malric...rendez-vous sera pris pour mi-novembre.

Mon ancien vélo

OPTIMA Cougar 2009
OPTIMA Cougar 2009

Mon vélo couché de 2009 à 2013

un OPTIMA Cougar.

Ce vélo fait partie des "High Racer". Equipé de roues MAVIC Ksyrium Elite en 650 avec des pneus Michelin Pro Race 3, j'ai opté pour les remplacer par des roues MAVIC Crossmax SLR avec des pneus MICHELIN WildRun'R en 1.1.

Dans la gamme des vélos couchés, il se rapproche du comportement qu'ont les vélos de courses route. D'un poids inférieur à 12 Kg, il est également très léger dans sa catégorie. Son amortisseur arrière, CANNECREEK 5, apporte le confort sans pénaliser le rendement par un effet de "pompage", notamment sur les ascensions. 

La transmission n'est pas de série: manette gripshift SRAM Attack, dérailleur avant SHIMANO Ultegra, dérailleur arrière Shimano XTR Shadow avec commande inversée et shape longue assurent un passage des 9 vitesses très précis. La chaîne est classique mais j'ai supprimé les "Tubes", générateurs de frottements, pour mettre deux roulettes TERRACYCLES dont une en titane sur le brin tendu avec 14 dents. Les freins shimano 105, à shape longue sur la roue arrière, assurent la sécurité. Le siège est également spécial: en carbone et assez étroit, il est équipé  d'un appui tête. Le siège est très confortable: suffisamment rigide mais déformable. Le tube de pédalier carbone renferme un boîtier FSA à la norme Isis et le pédalier compact 50x36 est un STRONGLIGHT Pulsion carbone. Dernier élément de sécurité indispensable, le rétroviseur, que j'ai fixé en bout de cintre.

Pour parfaire l'équipement, je fixe au dos du siège un CAMELBACK qui contient une poche de boisson de 1L, ainsi, je me déshaltère, sans lâcher le guidon. Sous le Siège, un porte-bidon contient les outils, pour les réparations.

Après une année d'utilisation, j'ai simplement remplacé mes jantes MAVIC Elite en 650 par des MAVIC Crossmax SLR Vbrake, à mon avis mieux adaptées: un gain de stabilité, grâce à la taille des pneus, légèrement plus larges mais très performants (Michelin WildRun'R), le moyeu de la roue arrière adapté à l'entraxe (135 mm au lieu de 130 mm), une rigidité latérale accrue...

Les patins de freins, sont spéciaux pour des jantes céramiques (j'ai gardé les étriers Shimano 105 à l'avant et SLX à l'arrière.

Pour le reste rien de nouveau: la fiabilité du Cougar n'a pas été prise en défaut.

J'ai réalisé, ce petit diaporama, pour vous faire découvrir de près, "ma machine"....

C'est le moment des changements techniques après deux ans d'utilisation de ma machine sans aucun problème à signaler. A ceux qui doutent de la fiabilité de ce véo, je réponds que j'ai effectué à peu près 15000 km sans le moindre soucis.

Ceci dit, des pièces d'usures sont à changer: après les plateaux (50x34), la chaîne et la cassette (11x32), je change les cables des dérailleurs et freins. Les patins encore bons cette année, seront changés un peu plus tard. Mais c'est vers les pédales que ce portent les plus gros changements. Je passe du système LOOK au SHIMANO. Je souhaite pouvoir marcher sans gêne avec mes chaussure. J'ai opté pour des pédales SHIMANO A600 avec le système SPD. Ces pédales sont simples et relativement légères. 59 € suffisent pour m'équiper.

Les chaussures CARNAC M5, après presque 10 ans de bons et loyaux services me serviront en dépannage. Je les remplace par des CARNAC Cosmos avec la semelle "Duo Sole". Cette semelle me permet de changer le patin (avant et talon) sans craindre de l'usure provoqué par la mise à terre fréquente du pied gauche lors des arrêts par exemple. 

Le confort est privilégié mais je souhaitais conserver une chaussure relativement légère et rigide. 

La dernière modification concernera la "mousse de siège". Equipé avec une "Ventisit", j'ai démonté la mousse initiale pour essayer de retrouver, sans se ruiner, une mousse sur mesure. Celle-ci sera rehousser pour la tenue sur le siège en carbone.  

Retrouvez des informations complémentaires sur mon blog

Changement des manettes de dérailleurs

Après pratiquement 5 ans d'utilisation, la manette du dérailleur avant a laché. Je décide de la remplacer ansi que celle du dérailleur arrière.

Equipé de SRAM Attack, je dois me résoudre à passer du système "poignées tournantes" au manettes Shimano Alivio.

Ce changement est dicté par mon dérailleur arrière. En effet, j'ai un Shimano XTR Shadow: le ratio 2.1 de l'indexation n'est compatible qu'avec les gripshift SRAM Attack. Comme rien n'est simple dans le vélo, ces poignées n'existent plus et sont casi introuvables....

Le changement s'effectue sans peine: je change également les gaines et câbles de déraillaurs.

Reste plus qu'à régler l'indexation, avec de la méthodologie, on y arrive.

Retrouvez mes conseils sur mon Blog

Notre site Le vélo couché par guyetsamachine est listé dans la catégorie Cyclisme : Cyclo-tourisme de l'annuaire Referencement organique